À propos

À propos

Salut! Je m'appelle Eva et je suis née en 1997.

J'ai étudié la licence de journalisme en pensant que je finirais dans un journal ou similaire à écrire des articles. Mais, lors de ma dernière année à l'Université, j'ai suivi un cours de photojournalisme et cela m'a motivé à décider que je voulais travailler comme photographe.

Je prends des photos depuis toujours grâce à mon père qui est également photographe, mais je n'ai jamais pensé que cela pourrait être mon mode de vie et ma carrière professionnelle jusqu'à ce que je prenne ce cours de photojournalisme.

Maintenant, j'essaie de me frayer un chemin dans ce monde passionnant et compétitif.

J'ai commencé à faire de la photo de voyage avec une camera compacte que mon grand-père m'avait offert, puis j'ai ajouté la toy photography  grâce à ma passion pour les pullips, ce qui m'a permis d'apprendre beaucoup sur la photographie en général. Plus tard, je me suis intéressé à la photographie sociale et, il n'y a pas longtemps, j'ai commencé a explorer l'autoportrait comme moyen de m'exprimer et de dénoncer ce que je considère injuste.

Actuellement je développe le projet INSUMISAS (insoumises) dans lequel je reprends des personnages féminins de mythes, légendes et histoires traditionnellement considérés comme "les méchants de l'histoire" et je leur donne une perspective différente.

Mes modèles a suivre en photographie sont principalement des femmes. En partie à cause de la photographie qu'elles ont faite ou font, mais aussi à cause de ce que signifie d'être une femme photographe. Quand il s'agit de représenter des personnes ou des événements ou tout autre type de photographie, ce n'est pas la même chose de le faire du point de vue d'un homme que d'une femme. De plus, la réaction des personnes photographiées n'est pas la même s'il s'agit d'un homme ou d'une femme photographe.

Pour cette raison, trois de mes modèles à suivre féminines en  photographie sont Margaret Bourke-White, Dorothea Lange et Joana Biarnés (je joins des photos à elles en ordre d'apparition).

Mais je ne peux ni dois laisser de côté mon père, qui est mon grand modèle. C'est grâce à lui qu'aujourd'hui je peux et veux me consacrer à la photographie et, parce que je le considère très bon en photographie, je l'aurai toujours comme référence et comparaison (je joins également une photo à lui). Son nom est Ángel Javier Sánchez Pimentel (@ajs_pimentel sur Instagram).

Images © Eva S. MelendoCréé avec Bluekea